Le sportif de 64 ans veut «soutenir l’action de Mercy Ships et donner à ces enfants un autre avenir.» «Si vous n’avez pas envie de pédaler, vous pouvez toujours soutenir le projet en faisant un don», suggère l’aventurier.

Marc Brunet a commencé ses performances les 17 et 18 juillet pour lever des fonds en faveur de Mercy ships, reliant Tournus (Saône-et-Loire) à Valence (Drôme), pour environ 200 kilomètres. Avec son Grand Bi, étrange vélo dont la roue avant est très grande et la roue arrière petite, il fera son prochain parcours entre Avignon et Argelès, 270 kilomètres en longeant la côte d’Azur.

Mercy ships indique dans un communiqué qu’au Libéria par exemple, il n’y a qu’une poignée d’ophtalmologues dans tout le pays. Le but de la campagne à laquelle participe Marc Brunet est d’offrir des milliers d’opérations ophtalmologiques à bord des plus grands navires-hôpitaux du monde. Étant donné le prix et la configuration sanitaire, ce type d’opération est inenvisageable pour la plupart des familles africaines.

The post Humanitaire: Marc Brunet pédale cet été pour Mercy ships appeared first on Evangeliques.info.