Faut-il envoyer des missionnaires dans les zones dangereuses? « C’est le visage de Jésus persécuté qui transparaît dans la vie et les souffrances de ces innocents sans défense », répond le père Ragnangnêwendé Roger Bamogo, curé de la paroisse militaire Saint Martin de Tours et aumônier militaire catholique permanent de la 1re Région Militaire de Kaya, au Burkina Faso. L’actualité vue par Ric.