À Paris, 23 paroisses deviennent des centres de distribution alimentaire

« À Paris, normalement on ne meurt pas de faim. Sauf que là, il n’y a plus personne. Il n’y a plus de distribution de repas. »

Dans une chronique faite aujourd’hui sur Radio Notre-Dame, Michel Aupetit, archevêque de Paris, a parlé de la situation critique des personnes qui vivent dans la rue. Avec le confinement, les distributions alimentaires habituellement organisées dans les rues de Paris ne le sont plus.

« À Paris, normalement on ne meurt pas de faim. Sauf que là, il n’y a plus personne. Il n’y a plus de distribution de repas. »

Il explique qu’habituellement les personnes engagées dans ces associations ont souvent plus de 70 ans, or, comme il le rappelle, « ils n’ont plus le droit de sortir du tout ». Plusieurs paroisses ont donc décidé d’organiser une distribution alimentaire.

« C’est formidable, il y a 23 paroisses, qui ont accepté d’être des centres de distribution alimentaire. Donc les curés et leurs conseils ont fait ça. […] J’ai trouvé plus de 200 personnes qui sont bénévoles pour y aller, et qui évidemment sont encore jeunes, et ont moins de 70 ans, pour aller faire cette distribution alimentaire. […] C’est important parce que sinon les gens n’ont rien, tout simplement. »

Un accord a été fait avec la préfecture et la ville de Paris pour organiser cette distribution alimentaire.

M.C.

© Info Chrétienne – Courte reproduction partielle autorisée suivie d’un lien “Lire la suite” vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 4 =