Le 10 juin, le pasteur de l’Église évangélique du Rédempteur en Argentine a transformé sa salle de culte en bar. C’est sa façon originale de protester contre la limite du nombre de personnes dans l’Église, une mesure sanitaire anti-Covid imposée par les autorités. Alors que les bars et commerces rouvrent à 30 % de leurs capacités, les lieux de cultes eux sont restreints à un maximum de dix personnes, … [lire la suite sur Evangeliques.info]