Au Burkina Faso, décès du père Justin Savadogo des suites du coronavirus

Père Raaga Justin Savadogo/Eglisefamilleburkina/Facebook
17 avril 2020 pas de commentaire

Le père Raaga Justin Savadogo, 67 ans, prêtre du diocèse de Ouahigouya, dans le nord du Burkina Faso, est décédé, jeudi 16 avril, des suites d’une infection au Covid-19.

Testé positif au coronavirus le 10 mars, le père Raaga Justin Savadogo est mort, jeudi 16 avril, de complications liées à cette maladie infectieuse. L’information a été rendue publique le même jour par le diocèse de Ouahigouya, dans le nord du Burkina Faso, dont il était l’un des prêtres. Justin Savadogo a été ordonné prêtre le 29 juin 1979. Il était en service au Grand séminaire Saint Pierre et Saint Paul de Kossoghè, à Ouagadougou.

Le Burkina Faso est éprouvé, depuis début mars par le coronavirus qui a infecté, au 16 avril, 546 personnes dont 257 sont guéries et 32 décédées. Le clergé et l’épiscopat du pays n’ont pas été épargnés par l’épidémie. Le 25 mars, la Conférence épiscopale du Burkina Niger avait, en effet, annoncé, dans un communiqué que Mgr Séraphin François Rouamba, archevêque émérite de Koupéla était atteint du coronavirus. Le 30 mars, c’est l’archevêque de Ouagadougou, le cardinal Philippe Ouédraogo qui avait été testé positif au Covid-19. Deux jours plus tard, il avait assuré dans un message public que « la situation ne présente pas de signes alarmants ».

La Croix Africa

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + douze =

© 2020 - FOMECAF