Au Brésil, la grande majorité des chrétiens soutiennent la position de déni du président Bolsonaro face à la propagation du coronavirus, relaie Chrétiens.info dans un article du 8 mai. Et ceci malgré le nombre de malades en augmentation et les déjà huit mille décès. Ce sont les gouverneurs et les maires des différentes régions du pays qui ont dû prendre les mesures de distanciation sociale. Mais si des leaders évangéliques, notamment pentecôtistes, ont soutenu le maintien des célébrations et des activités économiques, d’autres Eglises ont eu des réactions opposées. Adoptant des mesures préventives, les protestants traditionnels et les … [lire la suite sur Evangeliques.info]