Une église évangélique de Cañete, dans la province d’Arauco, a été entièrement détruite dans un incendie le 7 juin, a confirmé Óscar Muñoz, gouverneur de la province. Il a affirmé qu’il s’agissait d’un «incendie criminel», rapporte le journal local Cooperativa. C’est le troisième local d’une Eglise évangélique intentionnellement brûlée cette année. Deux autres avaient subi le même sort en avril dans la même province, et les criminels avaient tiré sur les pompiers, dont un avait été blessé.

L’incendie a eu lieu à l’aube, et selon la police, des témoins ont vu un groupe de personnes s’enfuir à bord d’une camionnette après les faits. Quand les pompiers sont arrivés, l’église était déjà détruite. Le bâtiment avait moins d’un an.

Une forme de «persécution»

Toutes les dénominations chrétiennes de la province d’Arauco sont victimes d’incendies criminels depuis deux ans, catholiques comme protestantes. «Nous sommes très inquiets», a indiqué le président de la Coordination régionale des Églises évangéliques, Héctor Luengo, des propos repris par Evangelical Focus. Plus de 60 églises ont été incendiées en deux ans, a-t-il déclaré. Ces actes constituent selon lui une «persécution» contre les chrétiens.

D’après le gouverneur Óscar Muñoz, les incendiaires profitent que ces églises se trouvent dans des zones rurales.

The post Chili: une nouvelle église évangélique incendiée appeared first on Evangeliques.info.