Tous les dimanches, La Croix Africa reprend un commentaire d’évangile du « Prions en Église Afrique », le missel de prière édité par Bayard Africa.

Le commentaire de ce dimanche nous vient du Père Symphorien Ntibagirirwa, du Couvent Saint Dominique de Kigali au Rwanda.

Le message central que Jésus veut mettre en épigraphe dans cette parabole est que nous devons demeurer en Lui, et Lui en nous. Il s’agit d’être uni à Jésus comme lui-même est uni à Dieu. Comment être uni à Jésus, et quelle est l’importance de cette union à Jésus ? Ces deux questions convergent en ceci : ceux qui sont unis au Christ dans les moments de joie comme dans les moments difficiles trouvent la vraie vie et la joie et portent des fruits qui glorifient Dieu. Notre union au Christ exige deux conditions.

Avoir foi en Jésus et aimer son prochain

La première condition est d’avoir foi en Jésus. Il faut croire. Croire, c’est accueillir la parole. La foi vient du message de l’Évangile. Demeurer en Jésus veut dire que ses paroles demeurent en nous. Jésus veut que nous allions plus loin en gardant sa parole dans notre esprit et en faire le guide de notre vie et de nos actions.

La deuxième condition c’est de nous aimer les uns les autres. Il s’agit de nous aimer par des actes et en vérité. Nous demeurons dans le Christ en étant unis les uns aux autres comme communauté, une communauté où l’amour a un sens. Dans une communauté dont la base est l’amour, il n’y a pas de   chrétien solitaire, isolé, sans amis. C’est une communauté où le bien de l’un est le bien de tous.

L’avantage de s’unir au Christ

Ainsi, notre union au Christ revêt un triple avantage. Premièrement, notre vie dépend de ce que nous sommes unis au Christ. Pour vivre la vie de Dieu, nous devons être liés à Jésus. Jésus nous donne la vie parce qu’il est la vie et il a cette source même de la vie, Dieu. Ne nous détachons pas de Jésus afin de vivre en Dieu.

Deuxièmement, c’est dans la mesure où nous demeurons en Jésus et Jésus en nous que nous pouvons porter des fruits qui glorifient Dieu. Quand nous glorifions Dieu, nous jouissons de la paix, non pas seulement la paix qui vient de ce que nous sommes en bonne relation avec les autres, mais aussi la paix intérieure qui vient de Dieu.

Enfin, nous pouvons obtenir de Dieu tout ce que nous demandons. Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demander tout ce que vous voudrez et vous l’obtiendrez. Cette promesse est capitale surtout pour ceux qui se découragent dans leur prière. Pour obtenir ce que nous voulons, il suffit de le demander par Jésus, avec Jésus, et en Jésus.

Que Jésus, la parole faite chair, continue à faire naître et grandir notre foi afin de jouir des fruits d’être dans le Christ et du Christ.

Père Symphorien Ntibagirirwa

Directeur de la Revue Éthique et Société