En RD-Congo, Mgr Gérard Mulumba, oncle du président Tshisekedi décède du coronavirus

Mgr Gérard Mulumba, évêque émérite de Mweka en RDC/Facebook Hubeka Nshimbi
15 avril 2020 pas de commentaire

Mgr Gérard Mulumba, évêque émérite de Mweka, dans la province du Kasaï et oncle du président Félix Tshisekedi est décédé dans la nuit du mardi 14 au mercredi 15 avril des suites d’une infection au Covid-19. Il avait 82 ans.

Le Covid-19 a fait une victime au sein de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco). Il s’agit de Mgr Gérard Mulumba, évêque émérite de Mweka, dans la province du Kasaï et oncle du président Félix Tshisekedi.

Mgr Gérard Mulumba est décédé à 82 ans dans la nuit du 14 au 15 avril. Testé positif au Covid-19, il était interné depuis quelques jours à la clinique Ngaliema à Kinshasa.

Funérailles d’Étienne Tshisekedi

Mgr Gérard Mulumba était le frère cadet d’Étienne Tshisekedi, le père de l’actuel président congolais. Après le décès en 2017, de son frère c’est à lui que revint la charge d’organiser les funérailles. Les relations tendues entre Etienne Tshisekedi, opposant politique et Joseph Kabila – qui se maintenait encore au pouvoir bien que son dernier mandat fût arrivé à terme – rendirent difficile cette mission. Les funérailles ne purent finalement être célébrées qu’en mai 2019, quelques semaines après l’élection à la tête de l’État congolais du fils d’Étienne Tshisekedi, Félix.

Chef de la maison civile du président

Gérard Mulumba a été ordonné prêtre en 1967. Il étudia ensuite la théologie en RD-Congo puis la sociologie du développement en Belgique. En 1989, il fut nommé par le pape Jean-Paul II évêque de Mweka, dans la province du Kasaï. Il resta évêque de ce diocèse jusqu’en 2017, quand il prit, à 79 ans, sa retraite.

En 2018, un an après sa retraite, il a été nommé chef de la maison civile du président. À ce titre, il était chargé de la gestion de l’intendance et de la logistique des résidences et des sites présidentiels privés, ainsi que du secrétariat du chef de l’État et du service médical présidentiel.

En RD-Congo, la rapidité de la propagation du Covid-19 inquiète. Le pays compte désormais 254 personnes infectées et une vingtaine de morts.

Lucie Sarr

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − 12 =

© 2020 - FOMECAF