Le 1er juin, le président Donald Trump a posé, Bible en main, devant l’église Saint-John de Washington, incendiée par des émeutiers. Des manifestants s’étaient rassemblés devant la Maison Blanche, pour protester contre la mort de Georges Floyd, un noir américain victime de violence policière. Certains parmi eux ont incendié l’édifice religieux, connu comme “l’église des présidents“. Les manifestants ont été forcés de quitter les lieux par des gaz lacrymogènes afin que le président puisse s’y rendre. Donald Trump a brandi … [lire la suite sur Evangeliques.info]