France : Le CNEF encourage ses membres à poursuivre les cultes en ligne après le 11 mai

Le Conseil national des évangéliques de France (CNEF), représenté par son directeur Clément Diedrichs, participait ce mardi 21 avril après-midi à l’audioconférence entre le Président de la République Emmanuel Macron et les responsables des cultes. En parallèle de la rencontre, le CNEF a partagé ses propositions sur les modalités de déconfinement des 2600 communautés protestantes évangéliques de France.

Face à la crise sanitaire «encore présente», il encourage ses membres à maintenir les rassemblements virtuels grâce aux outils numériques, et cela au-delà du 11 mai, considérant que la rencontre de «petits groupes intra-communautaires, avec souvent une forte variété d’âges, ne saurait être encouragée, faute de pouvoir assurer les gestes barrières correctement».

«Même si ces communautés désirent toutes de nouveau se rencontrer physiquement, elles n’oublient pas que la priorité est de lutter contre la propagation du Covid-19» assure le CNEF dans son communiqué. «C’est dans ce sens qu’elles prient pour les médecins et chercheurs qui travaillent pour trouver des traitements et des vaccins adéquats. Elles prient aussi pour le personnel soignant et aidant dans les hôpitaux et les structures d’accueil des personnes âgées ou handicapées. Elles n’oublient pas également toutes les autorités en charge de la gestion de cette crise ni les malades et les familles endeuillées (#PrionsEnsemble)», poursuit l’organisation faîtière des évangéliques de France

Si le CNEF estime que les «restrictions actuelles de la liberté religieuse conformes à la loi» sont «justifiées, nécessaires et proportionnées pour des motifs de santé publique» elle fait part de sa vigilance quant «au recouvrement de cette liberté dès que ce sera possible».

L’organisation qui représente plus de 70% des évangéliques en France demande en outre «que toute liberté soit donnée aux personnes souhaitant rencontrer personnellement un ministre du culte, dans un lieu de culte, un établissement médico-social ou à leur domicile».

Enfin, le CNEF se dit prêt à collaborer étroitement avec les préfets et les maires pour mettre en oeuvres les conditions de déconfinement au plus près du terrain, dans l’ensemble des départements. «Au sein de cette crise, les protestants évangéliques gardent intact leur espoir en Dieu et cherchent à le partager, certains qu’il peut contribuer à plus de solidarité et de fraternité.»

La rédaction d’Evangeliques.Info – 21 avril 2020 18:13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze + 19 =