A l’unanimité, le Sénat a voté dans la nuit du 9 au 10 mai un amendement LR à la proposition de loi sur les violences conjugales visant à bloquer les sites pornographiques accessibles aux mineurs. Ce texte, qui a reçu le soutien du gouvernement, permet au président du CSA de mettre en demeure tout site diffusant du contenu pornographique afin qu’il prenne des mesures de contrôle de l’âge de ses clients afin … [lire la suite sur Evangeliques.info]