Les membres de l’Eglise évangélique de la Porte Ouverte Chrétienne de Mulhouse continuent de recevoir des lettres de menaces les accusant d’être à l’origine de l’épidémie en Alsace, rapporte France Inter dans un article publié sur son site le 10 mai. La radio du service public publie le témoignage d’un couple, Nathalie et Sténio Chong Kee, qui a reçu une lettre de menaces : “Je passe devant ta maison tous les jours, mon père est malade avec corona, après … [lire la suite sur Evangeliques.info]