Un décret portant la création du comité interministériel sera publié dans les prochains jours, abrogeant ainsi celui créant l’Observatoire. Ce dernier avait été mis en place en 2013. Placée sous l’autorité du premier ministre, la mission de l’Observatoire, créé en 2007, était d’assister le gouvernement et de mieux faire respecter le principe de laïcité dans les services publics.

Sous la présidence du Premier Ministre

Le but du nouveau comité sera de «coordonner l’action du gouvernement afin de s’assurer du respect et la promotion du principe de laïcité par l’ensemble des administrations publiques», rapporte le Figaro, citant le communiqué de Matignon.

Sa mission démarrera dès l’adoption définitive par le Parlement du projet de loi confortant les principes de la République, vraisemblablement au courant de l’été.  La nouvelle instance placée alors sous la présidence du Premier Ministre disposera d’un secrétariat placé sous la responsabilité du ministère de l’Intérieur.

Pédagogie de la laïcité

Nicolas Cadène, rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité dont la mission prend fin a évoqué sur Twitter les propos du Premier Ministre Jean Castex. Ce dernier avait salué «l’important travail» réalisé par l’Observatoire pendant huit ans, «notamment en termes de formation et de pédagogie de la laïcité, sur lequel les travaux du comité interministériel pourront capitaliser». Nicolas Cadène a ensuite remercié les «praticiens au quotidien de la laïcité» ainsi que les marques de soutien à l’Observatoire, notamment de la part d’universitaires. 

Dans un tweet, le CNEF a remercié Nicolas Cadène ainsi que Jean-Louis Bianco, qui avait présidé l’Observatoire jusqu’en avril, «pour [leur] travail de grande qualité, auprès du public mais aussi auprès des institutions gouvernementales, publiques et de nos élus».

The post France : L’Observatoire de la laïcité remplacé par un «comité interministériel de la laïcité» appeared first on Evangeliques.info.