France : Thierry le Gall exprime au nom du CNEF son soutien à l’Eglise de la Porte Ouverte de Mulhouse

Il ne se passe pas un jour sans que l’Eglise de la Porte Ouverte de Mulhouse ne fasse l’objet d’une allusion dans les médias, qui pour la majorité, stigmatisent cette communauté. La Porte Ouverte avait été la première importante victime du COVID-19 en France et un agent bien involontaire de propagation.

Dans une interview accordée à InfoChrlétienne.com, Thierry le Gall, directeur du service pastoral du CNEF auprès des parlementaires, fait part de son soutien envers cette communauté bien éprouvée et s’applique à rectifier les faits auprès des autorités pour éviter que la stigmatisation injuste de la Porte Ouverte ne perdure.

Interrogé sur la position du CNEF sur cette affaire, Thierry Le Gall répond: «C’est une position de compassion vis-à-vis de toutes les victimes, de toutes les familles des victimes qui sont aujourd’hui dans le deuil. Une position de compassion vis-à-vis de tous ceux qui sont malades et touchés par ce virus. Et puis une posture de compassion, par rapport à cette Eglise, qui est membre de la FEPEF, union membre du CNEF, qui est sous le feu des médias et des réseaux sociaux, injustement.»

Thierry Le Gall a attribué ce lynchage médiatique qui prend actuellement pour cible des évangéliques, à cette tendance récurrente de l’homme à désigner un bouc émissaire en situation de crise. la chronologie des événements a en effet bien établi que le rassemblement de Mulhouse a eu lieu très clairement avant la mise en place de restrictions gouvernementales, à un moment où le Coronavirus venait juste de faire son apparition sur le territoire français.

«Nous avons accompagné juridiquement, politiquement et au niveau de la communication l’équipe de la Porte Ouverte depuis les premiers jours et jusqu’à aujourd’hui», explique-t-il. «Donc en termes de conseil, de soutien, d’accompagnement. Nous avons aussi travaillé avec les services publics et les parlementaires pour informer de manière objective les plus hautes autorités du pays et les médias qui ont fait appel à nous, sur la réalité du contexte, qui a amené la propagation de ce virus. Et donc pour aussi clarifier la posture des responsables de La Porte Ouverte, qui est une posture sincère, honnête, qui doit être entendue. »

Sans s’aventurer sur le terrain des raisons qui ont permis à une communauté chrétienne d’être si fortement touchée malgré la prière fervente, Thierry Le Gall s’en remet à Dieu qui connaît toute chose et observe que la pandémie suscite un mouvement de prière même chez des personnes qui ne priaient pas.

La rédaction d’Evangéliques.info / InfoChrétienne.com – 01 avril 2020 14:20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 − 3 =