Marc Brunet devait mener une expédition de 1200 km en Israël ce printemps, pour encourager la levée de fond pour l’association pacifiste arabo-juive Hand in hand. L’exploit est reporté à l’année prochaine en raison de la pandémie et de la situation critique en Israël, rapporte Aventure en solidaire dans un communiqué de presse du 17 mai.

L’aventurier drômois avait prévu de traverser ce mois-ci Israël du nord au sud par le «Shvil Yisrael», ou «Chemin des Anges», un sentier de 1200 km. Il devait faire ce périple pour lever des fonds en faveur de l’association pacifiste arabo-juive Hand in hand, qui dispense une éducation conjointement juive et arabe aux enfants, qui d’après l’organisme «s’apprivoisent mutuellement, et la peur de l’autre fait place à l’amitié.»

«Montrer que c’est possible»

Le défi sportif pour Hand in hand était initialement conçu en deux parties. En 2020, avec son épouse Françoise, Marc Brunet avait relié en tandem les villes françaises avec des noms bibliques, accomplissant ainsi la première partie de la performance.

L’association Hand in hand assure être le «réseau arabo-juif le plus étendu de tout Israël», et les membres estiment avoir un rôle d’exemple crucial à jouer en ce moment, c’est-à-dire, concernant des relations judéo-arabes paisibles, «montrer que c’est possible».

The post Humanitaire : Marc Brunet reporte son périple en Israël appeared first on Evangeliques.info.