Italie : La crise sanitaire permet davantage d’unité parmi les évangéliques

Mettant de côté leurs barrières dénominationnelles, les évangéliques italiens participeront à leur troisième journée de prière depuis le début de la crise sanitaire, le premier mai. Un mois après leur première journée nationale de prière du 22 mars, des représentants des différentes Eglises évangéliques en Italie continuent de «louer la fidélité du Seigneur» qui les a historiquement unifiés dans la prière. Evangelical Focus souligne «une unité sans précédent» pour le pays qui compte presque 1,5% d’évangéliques séparés en plusieurs dénominations, dans un article publié le 27 avril.

La minorité protestante en Italie n’est pas vraiment connue pour son unité, rappelle livenet.ch. Malgré tout, «des pentecôtistes, des réformés, des baptistes et des congrégationalistes, et d’autres se sont rencontrés aux pieds du Seigneur, unifiés par le Saint-Esprit» raconte Giacomo Ciccone, président de l’Alliance Évangélique italienne. Le président de l’Eglise pentecôtiste italienne, Emanuele Campo, ajoute : «Notre unité en Christ dépasse nos frontières confessionnelles». D’autres encore voient en ce rassemblement «un témoignage montrant la vraie unité en Christ», comme le dit Enrico Calanchi, représentant des Églises évangéliques réformées baptistes du pays.

«La majeure partie de l’Italie se souviendra de ce moment particulier de l’Histoire comme d’une incertitude sans précédent, tandis que les Églises évangéliques italiennes en Italie s’en souviendront comme d’une unité sans précédent», indique Jason Davis, implanteur d’Eglises à Rome, dans Evangelical focus.

En Italie, le Covid-19 à causé la mort de plus de 27 000 personnes et compte environ 204 000 cas confirmés.

la rédaction d’Evangeliques.info – 30 avril 2020 16:26