Dans le cadre d’une enquête préliminaire pour abus de faiblesse, les locaux de l’Eglise Extravagance à Saint-Pierre de la Réunion ont été perquisitionnés le 21 mai par la gendarmerie. C’est également le cas du domicile de Bruno Picard, son pasteur principal, rapportent Zinfos974 et Réunion La 1ère.

Cette enquête avait été ouverte par la Procureure de la République de Saint-Pierre après la plainte en février d’un ancien fidèle, affirmant avoir été contraint de donner plusieurs dizaines de milliers d’euros au pasteur et à l’Eglise. Depuis, plusieurs autres plaintes ont été déposées.

Après les premiers articles de presse locale évoquant le dépôt de plainte et le train de vie fastueux du pasteur et de sa famille (voyages en première classe, villa, restaurants luxueux), Bruno Picard avait annoncé en mars son retrait de ses activités pour raisons de santé. Dans un communiqué du 29 mars, il annonçait en outre la mise en pause du site Un Miracle Chaque Jour, diffusé par le TopChrétien dont il avait la charge, affirmant vivre la période «la plus difficile de (s)a vie».

The post La Réunion : Les locaux de L’Eglise Extravagance perquisitionnés par la gendarmerie appeared first on Evangeliques.info.