[Contribution] : Un an après la mort du célèbre chanteur ivoirien, Ange Didier Houon, plus connu sous le nom de DJ Arafat, la Croix Africa rediffuse l’analyse du professeur Bony Guiblehon, enseignant-chercheur au département d’anthropologie et de sociologie de l’université de Bouaké et spécialiste des religions sur le « phénomène Arafat ».

A lire : Le visage religieux d’Arafat

Le visage religieux d’Arafat/Landry Banga/LCA