Mercredi 14 octobre, l’alliance des religieux pour la paix en Côte d’Ivoire a appelé les acteurs politiques à la concertation à la veille de l’élection présidentielle du 31 octobre. Les guides religieux ont également exhorté les partis politiques « à proscrire la référence au religieux dans leurs discours ». Mais cela est-il possible dans un continent aussi religieux que […]

Mercredi 14 octobre, l’alliance des religieux pour la paix en Côte d’Ivoire a appelé les acteurs politiques à la concertation à la veille de l’élection présidentielle du 31 octobre.

Les guides religieux ont également exhorté les partis politiques « à proscrire la référence au religieux dans leurs discours ». Mais cela est-il possible dans un continent aussi religieux que l’Afrique ?

A lire : Les politiques doivent-ils proscrire les références religieuses dans leurs discours ?

Les politiques doivent-ils proscrire les références religieuses dans leurs discours?/Landry Banga/ LCA