Ces dernières années, dans plusieurs pays africains, des prêtres et évêques ont exercé un mandat de pouvoir civil ou politique. Des fonctions qui les éloignent de l’exercice public de leur ministère sacerdotal sauf dérogation particulière.

Dans certains cas, ces mandats n’ont pas été exercés sans heurts avec la hiérarchie catholique. Il est donc légitime de se demander si ces fonctions de pouvoir civil ou politique sont compatibles avec le ministère sacerdotal.

A lire : Mandat de pouvoir civil ou politique et ministère sacerdotal sont-ils compatibles ?

Mandat de pouvoir civil ou politique et ministère sacerdotal sont-ils compatibles ? /Landry Banga/LCA