Mgr Bafouakouahou, nouvel évêque coadjuteur de Brazzaville

Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou/ Vatican news/DR
22 avril 2020 pas de commentaire

Le 18 avril le pape François a nommé Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou, évêque coadjuteur de Brazzaville, la capitale de la République du Congo.

C’est Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou, ancien évêque de Dolisie, en République du Congo qui succédera à Mgr Anatole Milandou à la tête du diocèse de Brazzaville, la capitale quand celui-ci atteindra l’âge canonique de la retraite dans un an. Le 18 avril, il a, en effet, été nommé évêque coadjuteur de Brazzaville par le pape François.

Selon le Canon 403 du Code de droit canonique qui régit la nomination des évêques coadjuteurs, ceux-ci bénéficient du droit de succession, autrement dit remplacent immédiatement l’évêque à qui ils sont adjoints après la démission ou le décès de ce dernier.

Mgr Bafouakouahou est né le 16 octobre 1964 à Brazzaville. Il est prêtre depuis le 29 août 1993. Il a été premier évêque du diocèse de Dolisie en 2013. Mais auparavant, entre 1993 et 1995, il a été directeur spirituel du petit séminaire de Mindouli, dans le diocèse de Kinkala tout en étant en mission à la paroisse des Martyrs de Mindouli. De 1995 à 2000, il a étudié le droit canonique à l’université de Salamanque, en Espagne et servait dans les églises Saint Paul et Marie de la Miséricorde (1998-1999).

Entre 2000 et 2003, il a été curé à Paray-Veille-Poste en France. De 2004 à 2009, il a été curé de la cathédrale Sainte-Monique de Kinkala. Il était, en même temps, vicaire général, délégué épiscopal diocésain de Caritas et coordinateur du collège Saint-Augustin de Kinkala 1.

La Croix Africa

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − 5 =

© 2020 - FOMECAF