La pandémie de Covid-19 a accru la régression de la liberté religieuse dans le monde. Selon le 15e rapport bisannuel de l’organisation catholique l’Aide à l’Eglise en Détresse (AED) sur la liberté religieuse dans le monde, ce droit est en danger dans un pays sur trois. L’étude publiée le 20 avril fait état d’une persécution dans 26 pays et de discriminations dans 36 autres. Ces 62 pays abritent les deux tiers de la population mondiale.

Cette flambée des atteintes à la liberté religieuse dans le monde se manifeste à travers trois grandes tendances : «la volonté des réseaux djihadistes transnationaux de constituer des “califats”  transcontinentaux, les conséquences de la pandémie de Covid-19, l’intensification des nationalismes confessionnels populistes», détaille l’AED dans son communiqué.

«Ces situations nous concernent puisqu’il s’agit d’une entrave à un droit humain fondamental, celui de la liberté de croire. Nous ne pouvons donc pas fermer les yeux face à de tels agissements», déclare Benoît de Blanpré, directeur de l’AED. 

The post Monde : La liberté religieuse violée dans un tiers des pays appeared first on Evangeliques.info.