New York : Samaritan’s Purse ferme son hôpital de campagne de Central Park

A partir du 4 mai, l’organisation humanitaire évangélique Samaritan’s Purse n’accueille plus de nouveaux patients dans son hôpital de campagne installé fin mars à New York, au coeur de Central Park, au plus fort de la crise du Covid-19.

191 personnes infectées ont pu y être soignées. L’ONG chrétienne a annoncé qu’elle n’enlèverait ses tentes que dans deux semaines, le temps de s’occuper de ceux qui s’y trouve encore.

«Cela marque un tournant important dans l’épidémie de coronavirus à New York, car cela signifie que le nombre de cas baisse suffisamment pour que le système de santé local puisse répondre aux besoins», souligne Samaritan’s Purse dans un communiqué, repris par La Croix.

Cette décision intervient aussi après l’appel du président du conseil municipal de New York à ce que Samaritan’s’Purse quitte la ville, précise le magazine conservateur Washington Examiner. «Ce groupe, dirigé par Franklin Graham, connu pour son sectarisme et sa haine, est arrivé à un moment où notre ville ne pouvait en toute bonne conscience refuser aucune offre d’aide», a déclaré Corey Johnson le 1er mai.

«Ce temps est passé. Leur présence continue ici est un affront à nos valeurs d’inclusion, et est douloureuse pour tous les New-Yorkais qui se soucient profondément de la communauté LGBTQ. (…) La haine n’a pas sa place dans notre belle ville.»

Près de 19.000 personnes sont décédées du Covid-19 dans l’Etat de New York, épicentre américain de la pandémie.

La rédaction d’Evangeliques.info – 04 mai 2020 10:50