Huit chrétiens ont été tués et une église a été incendiée le 19 mai, lors d’une attaque à  Chikun dans l’Etat de Kaduna, dans le nord du Nigeria. Plusieurs maisons ont également été incendiées au cours de l’attaque. C’est ce que rapporte International Christian Concern, un organisme de surveillance des persécutions basé aux Etats-Unis.

Le lendemain, à Malunfashi, dans l’Etat de Katsina, toujours dans le nord du pays,  deux hommes armés sont entrés dans une église catholique et ont tué un prêtre et enlevé un autre.

1470 chrétiens assassinés de début janvier à fin avril 2021

 Ces actes sont loin d’être isolés. 1 470 chrétiens ont été assassinés et plus de 2 200 ont été enlevés par des djihadistes au cours des quatre premiers mois de 2021, selon le groupe de défense des droits Intersociety Rule of Law.

Dans le rapport annuel 2021 de la Commission des Etats-Unis sur la liberté de religion internationale (USCIRF), le commissaire Gary L. Bauer a décrit le Nigéria comme un «terrain de meurtre» de chrétiens. Le pays se dirige selon lui vers un génocide des chrétiens. «Trop souvent, cette violence est attribuée à de simples “bandits” ou expliquée comme une hostilité entre agriculteurs et éleveurs», souligne Gary Bauer. «Bien qu’il y ait une part de vérité dans ces affirmations, elles ignorent la vérité principale. Les islamistes radicaux commettent une violence inspirée par ce qu’ils croient être un impératif religieux pour “nettoyer” le Nigéria de ses chrétiens. Ils doivent être empêchés.»

The post Nigéria: Huit chrétiens tués et une église brûlée; un prêtre assassiné et un autre enlevé dans le nord du pays appeared first on Evangeliques.info.