Depuis la pandémie de Covid-19, les minorités religieuses du Pakistan, dont les chrétiens, sont discriminées dans la distribution de denrées alimentaires et sont parfois victimes de chantage, rapporte l’agence Fides. Le prêtre Anjum James Paul, président de la Pakistan Minorities Teacher’s Association, explique que “certaines personnes exploitent le confinement causé par le Covid-19“ en faisant du chantage; il faut “devenir musulman pour avoir de quoi manger“.  Le 3 mai, un hindou pakistanais a partagé une vidéo sur Facebook montrant un religieux musulman exprimant sa joie face à la conversion d’un non-musulman en … [lire la suite sur Evangeliques.info]