Accusé d’avoir collaboré avec les séparatistes, le père Sylvester Ngarba Nsah, curé de la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, Vekovi dans le diocèse de Kumbo, a encore été arrêté par des militaires, pour la deuxième fois, le 4 juin et envoyé à Bamenda.

Il a ensuite été libéré sous caution avant de comparaître devant la justice militaire le 8 juin.

A lire : https://africa.la-croix.com/cameroun-un-pretre-comparait-devant-la-justice-militaire/