Un professeur de théologie condamné pour détention de photos pédophiles


Un «dossier immoral» et accablant

Surveillé par la cellule d’investigation sur le cybercrime de Strasbourg, le professeur Jan Joosten a été arrêté vendredi 19 juin pour possession de 27’000 photos et 1000 vidéos à contenu pédophile.

Selon Reforme.net, le prévenu a immédiatement comparu devant le tribunal de Saverne qui l’a condamné à une peine de douze mois de prison aménageables, un suivi judiciaire de trois ans doublé d’une inscription au fichier des délinquants sexuels.

En effet, cet ancien pasteur âgé de 61 ans, a téléchargé pendant dix ans du contenu pédophile incluant des viols d’enfants. La substitut du procureur de la République, Elodie Lefebvre, a évoqué un «dossier accablant». De plus, elle a rappelé que c’est bien la demande qui crée l’offre, soulignant ainsi la responsabilité des consommateurs dans les crimes pédophiles.

Consternation et tristesse parmi les étudiants

Selon The Guardian, la Faculté d’études orientales d’Oxford et le collège Christ Church où Jan Joosten était titulaire de la chaire d’hébreux, ont réagi lundi 22 juin au soir en suspendant le professeur. Jan Joosten est reconnu comme un éminent spécialiste de La Septante, une traduction en grec de la Bible hébraïque réalisée vers 270 av. J.-C. siècle à Alexandrie.

 «Nous sommes tous tombés de haut, a confié le doyen de la Faculté Rémi Gounelle à Reforme.net. Il n’y avait aucune suspicion de ce genre, aucun problème avec les étudiants. C’est une affaire moralement très choquante mais qui ne remet pas en cause les grandes compétences pédagogiques et scientifiques de Jan Joosten. C’est surtout profondément triste. Jan est tombé dans une forme d’addiction dont il n’a pas réussi à sortir. Il luttait contre ses pulsions négatives sans parvenir à y échapper. Cela nous montre la complexité de l’être humain. Jan est un collègue très apprécié et il vivait avec ça. Cela rend humble de découvrir cette addiction, cette fragilité».

Si les collègues du théologien préfèrent garder le silence, les étudiants sont sous le choc. Rien ne permettait de soupçonner le comportement de ce professeur très apprécié par ailleurs. L’université quant à elle s’abstient de communiquer au sujet de l’affaire pour l’instant. «Le dossier  est en cours d’examen à l ‘Université et au Rectorat. Nous attendons leurs décisions pour savoir ce qu’il adviendra du poste de Jan Joosten», a déclaré Rémi Gounelle.

«Un jardin secret en contradiction avec lui-même»

Jan Hoosten a non seulement reconnu les faits, mais s’est dit «soulagé d’être arrêté». Le théologien, père de quatre enfants adultes était allé voir un psychiatre dans le but de chercher de l’aide, selon les affirmations de son avocat. L’ancien pasteur décrit son addiction comme un «jardin secret en contradiction avec lui-même». Il évoque le soutien de sa famille qui a été avertie des faits le concernant.

The post Un professeur de théologie condamné pour détention de photos pédophiles appeared first on Evangeliques.info.